Éducateur spécialisé (ES)

Le métier

L’éducateur spécialisé est un professionnel du travail social. Il exerce dans le cadre d’un mandat et de missions institutionnelles. Il accompagne, dans une démarche éducative et sociale globale, des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration ou d’insertion[1].

L’éducateur spécialisé intervient dans une démarche éthique dans le respect de l’altérité. Il favorise l’instauration d’une relation à l’autre en adoptant une démarche réflexive sur ses pratiques professionnelles. Il s’inscrit dans une analyse partagée de sa pratique professionnelle dans le respect de la confidentialité des informations concernant les personnes.

 

Conditions d’exercice et modalités d’intervention

L’éducateur spécialisé intervient dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d’insertion.

Il travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire ou pluriprofessionnelle. Son intervention s’effectue dans le respect du projet institutionnel et de l’expression de la demande des personnes accompagnées.

En fonction de son cadre institutionnel et de ses missions, il est amené à organiser et/ou coordonner des projets et/ou mobiliser des équipes dans la mise en place d’actions socio-éducatives en interne ou dans le cadre de travail en partenariat. Il est en lien avec des partenaires et des réseaux d’acteurs du territoire.

L’éducateur spécialisé est en veille professionnelle et développe une expertise sur les évolutions du secteur ou de l’environnement dans lequel il agit et intervient. Il intègre les évolutions dans son activité et dans ses modes d’intervention et partage ses analyses avec les acteurs concernés.

 

Rôle et fonctions

L’éducateur spécialisé travaille auprès d’enfants, adultes, familles et groupes en difficulté en situation de vulnérabilité ou de handicap auprès desquels il contribue à créer les conditions pour qu’ils soient protégés et accompagnés, considérés dans leurs droits et puissent les faire valoir.

L’éducateur spécialisé contribue au processus de socialisation et d’autonomie des personnes. Il favorise le renforcement des liens sociaux et des solidarités dans l’environnement des personnes et de la société.

Il aide au développement de la personnalité et à l’épanouissement de la personne et peut contribuer à son insertion socioprofessionnelle.

L’éducateur spécialisé établit une relation éducative à partir de ses observations et de situations du quotidien dans des espaces institutionnels formels et informels.

Dans sa pratique, il adopte des attitudes et des postures basées notamment sur l’empathie, l’écoute et la bienveillance. Il s’adapte à l’autre en se rendant disponible.

Il est amené à élaborer un accompagnement éducatif avec la personne ou le groupe dans une temporalité tenant compte des singularités, des aspirations et des potentialités de chacun.

Il s’inscrit dans un travail d’équipe avec laquelle il partage et analyse des hypothèses de travail adaptées aux besoins repérés.

Il conçoit, conduit, évalue des actions socio-éducatives dans le cadre de projets personnalisés, crée et met en œuvre des actions mobilisant différentes méthodologies, propose des activités, des médiations et fait preuve de créativité.

Il émet des propositions pour l’analyse des besoins, l’évaluation et l’ajustement des orientations des politiques éducatives ou sociales menées dans les institutions avec lesquelles il travaille dans le respect de la confidentialité des informations concernant les personnes.

Dans un but de transmission de connaissances et savoir-faire professionnels, et après l’acquisition d’une expérience significative, le professionnel participe au processus de professionnalisation y compris en exerçant des fonctions de référent professionnel auprès des personnes en formation (initiale ou continue) en lien avec les établissements de formation.

 

Public

Enfants, adolescents, adultes, familles et groupes en situation de vulnérabilité ou de handicap…

 

Employeurs

Collectivités locales, associations, entreprises, établissements publics, les trois fonctions publiques (Etat, Hospitalière, Territoriale),…

 

Politiques sociales

Protection de l’enfance, insertion, handicap, protection judiciaire de la jeunesse…

 

Lieux d’intervention

Maisons d’enfants à caractère social, foyers de l’enfance, foyers jeunes travailleurs, centres maternels, aide éducative en milieu ouvert, centres de prévention spécialisée, centres d’hébergement et de réinsertion sociale, unités d’hébergement diversifiées, foyers maternels, établissements scolaires, instituts d’éducation motrice, instituts médico-éducatifs, établissements d’aide par le travail (ESAT), centres médico-psychopédagogiques (CMPP), hôpitaux… »

[1] Références : Code de l’action sociale et des familles : article D.451-41 à venir.

La Formation

Durée de la formation

La formation théorique est de 1450 h réparties sur quatre domaines de formation :

  • Domaine de formation 1 : La relation éducative spécialisée – 500 heures
  • Domaine de formation 2 : Conception et conduite de projet éducatif spécialisé – 400 heures
  • Domaine de formation 3 : Travail en équipe pluriprofessionnelle et communication professionnelle – 300 heures
  • Domaine de formation 4 : Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux  – 250 heures

La formation pratique est de 2100 h.

Cette formation est accessible par le biais de l’apprentissage

 

La sélection – Entrée en formation Session 2019 / 2022

→ Parcoursup RENTREE 2019

 

Contacts

Pour tout complément d’information sur le concours d’Éducateur Spécialisé, vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante: ou au 05.53.22.12.59

 

 

  •  Validation des acquis de l’expérience

Pour accéder au Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé par le biais de la VAE, prendre contact avec le responsable de la VAE au Ce.F :

Michel DULONG
Email :


Partager ce contenu :