Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Magdala

Autorisation

Le 2 juin 2010 pour l’accueil de jour et le 23 juin 2010 pour l’internat

Agrément

Secteur médico-social : Maison d’Accueil Spécialisée (MAS)

Personnes accueillies

L’établissement Magdala accueille des personnes adultes, femmes et hommes, en situation de handicap grave, mental et/ou moteur, avec un syndrome autistique. Certaines de ces personnes peuvent présenter des troubles de la personnalité ou du comportement associés. Ces personnes adultes n’ayant pu acquérir un minimum d’autonomie requièrent une surveillance et des soins constants. L’admission dans l’établissement Magdala est possible dès 18 ans et sans limite d’âge (au-delà de 60 ans, certaines conditions sont toutefois requises). Toute personne accueillie peut y demeurer le temps nécessaire. Le Foyer ne peut accueillir que des personnes faisant l’objet d’une orientation de la CDAPH en Maison d’Accueil Spécialisée.

Capacité d’accueil : Magdala a une capacité d’accueil permanent de 38 places, et temporaire de 2 places en internat et de 8 places en accueil de jour.
Demande d’admission : la procédure d’admission est dans le règlement de fonctionnement de l’établissement. Il en est de même pour ce qui concerne la fin des séjours.

Projet d’accueil et de soins

L’objectif premier à Magdala est de lutter contre toute forme de souffrance physique ou psychique chez les résidents et de favoriser leur épanouissement personnel. L’accueil se fait au sein de quatre groupes de vie de dix personnes. Les groupes sont mixtes. Par ailleurs, deux chambres destinées aux séjours temporaires ou séquentiels permettent des accueils de durées variables, mais dans la limite de 90 jours par an. Chaque résident bénéficie d’un projet individuel élaboré par l’ensemble de l’équipe éducative et soignante, qui fait l’objet d’un échange avec son représentant légal. Ce projet est évalué, adapté, ajusté aussi souvent que nécessaire.

Facturation des prestations

L’exposé des conditions financières fait l’objet d’une annexe au contrat de séjour.

Argent de poche

Il est possible de déposer sur un compte ouvert au nom d’un résident de l’argent de poche pouvant être utilisé lors de sorties ou pour effectuer de petits achats (vêtements, coiffeur ou encore pour acheter un cadeau à l’occasion de son anniversaire par exemple). Au cours du premier trimestre de chaque année, un relevé des dépenses effectuées avec cet argent de poche l’année précédente est adressé au représentant légal du résident et la comptable de l’établissement lui transmet toute information utile.

Visites

Les familles et représentants légaux des résidents à Magdala sont reçus à leur demande par la direction et les médecins de l’établissement. Ils peuvent rendre visite aussi souvent qu’ils le souhaitent aux résidents. Deux salons équipés préservant l’intimité de ces rencontres est à leur disposition. Le repas du foyer peut leur être servi moyennant une contribution. Ils peuvent aussi apporter leur repas. L’accès aux chambres individuelles, pour préserver l’intimité des résidents et éviter la venue de personnes extérieures sur le groupe de vie, est limité et se fait en présence d’un membre de la direction. A la Fête de Noël et la Fête annuelle du Foyer, les familles peuvent être accueillies sur le groupe de vie.

Équipé professionnelle

Pour remplir sa mission auprès des résidents, Magdala dispose d’une équipe pluridisciplinaire de plus de 50 professionnels formés. Outre le directeur, deux médecins psychiatres, un médecin généraliste et deux adjointes de direction (cadre de santé et cadre éducatif), les professionnels se répartissent comme suit :

Équipe éducative et soignante

  •   Pour l’ensemble des quatre groupes de vie, l’équipe éducative et soignante d’internat diurne est composée de : 4 infirmières diplômées de l’état (IDE)
  •   27 aides médicopsychologiques (AMP) et aides soignants (AS) ;
  •   4 moniteurs éducateurs (ME). 4 personnels paramédicaux non infirmiers (à mi-temps pour trois d’entre eux : psychologue, psychomotricien et kinésithérapeute et à plein temps pour l’ergothérapeute) dispensent leurs soins et rééducations auprès des résidents des groupes.
  •   L’accompagnement et la surveillance nocturnes sont assurés par six professionnels (3 aides-soignants et 3 AMP).

Équipe administrative :

  •   La gestion administrative et financière du foyer est assurée par une assistante de direction et une comptable à temps plein.

Équipe d’entretien :

  •  L’entretien de l’établissement et la lingerie sont assurés par 5 agents de service à temps plein. Un homme d’entretien à temps plein est chargé de la maintenance courante de l’équipement.

Situation géographique

Magdala est situé à Epouville, à la lisière et en surplomb de la commune. Il bénéficie d’un environnement essentiellement rural et agricole mais à proximité du Havre et à moins de 10 minutes de l’Hôpital Jacques Monod (Groupe Hospitalier du Havre) d’un grand centre commercial. La commune d’Epouville est desservie par le TER.

Les locaux dE Magdala

MAGDALA est implanté sur un terrain de trois hectares et demi. La partie couverte représente environ 3 500 m2. La construction est entièrement de plain pied, assurant une accessibilité totale. A partir du projet d’établissement, l’établissement est conçu comme un petit village ouvert sur l’extérieur et permettant à chacun de passer de locaux privatifs et intimes à des espaces collectifs en fonction de ses besoins et de son état. Un couloir central, appelé, « grande rue », relie les groupes de vie placés à chaque extrémité de l’établissement à différents lieux de prise en charge : infirmerie avec pharmacie, salle d’examen, deux chambres et un bureau de consultation ; espace corporel, comprenant salles de psychomotricité, de kinésithérapie, Snoëzelen et bassin de balnéothérapie ; 5 salles d’activité – ainsi qu’aux zones réservées à la logistique (lingerie, local entretien, cuisine) et à l’administration. Au centre de l’établissement une grande salle, appelée « place du village » permet l’organisation de rencontres et de fêtes ou de réunions de travail. Un dispositif composé de panneaux mobiles permet de délimiter une salle de réunion fermée. A l’extérieur un espace en cours de boisement est à la disposition de tous. Un espace déjà boisé, plus accidenté, est aménagé pour que des résidents accompagnés de salariés puissent se promener dans un cadre naturel. Les quatre groupes disposent d’un grand séjour avec cuisine dite « à l’américaine ». Une partie de ce séjour peut être utilisée pour des activités. Sur ce séjour donnent une salle pour la télévision et la musique, un petit bureau pour l’équipe, et deux salles de repos. A partir du séjour on accède à la partie plus privée du groupe où se trouvent les dix chambres des résidents (comprenant chacune une salle de bain privative) et une salle de bain collective avec baignoire thérapeutique. Chaque groupe de vie dispose d’un jardin privatif clos sur lequel s’ouvre le séjour. En ce qui concerne les conditions d’accès et l’usage des locaux, on se référera aux articles 3.3 du règlement de fonctionnement.

Prestations hôtelières

Hébergement : Les résidents sont accueillis dans des chambres individuelles. Chaque chambre est équipée d’un cabinet de toilette comprenant une douche dite « à l’italienne » (de plain pied), un WC et un lavabo.
Restauration : Les repas sont réalisés dans la cuisine du foyer par une société sous-traitante et servis dans les séjours de groupes de vie. Les repas tiennent compte des prescriptions médicales, ainsi que des souhaits des familles concernant la consommation de certains mets pour des raisons religieuses, tant que faire se peut.
Linge : Le linge hôtelier, fourni par le pavillon, est sous-traité par un prestataire extérieur. En revanche, chaque résident s’équipe à ses frais de ses vêtements personnels qui doivent être marqués (nom, prénom et Magdala). L’entretien courant (petites réparations) est assuré par le foyer mais le nettoyage du linge personnel est également sous-traité.
Entretien des locaux : L’entretien des locaux est entièrement à la charge de l’établissement.

Communication

Les résidents peuvent recevoir des communications téléphoniques selon des horaires qui ne perturbent pas l’accompagnement de la vie quotidienne (il n’est pas possible de téléphoner de 11 h 30 à 13 h 30 et de 18 h à 19 h 30). Le courrier est remis aux résidents. Si c’est nécessaire, il leur est ouvert et lu. Vie spirituelle : Un groupe d’animation biblique réunit chaque semaine les résidents qui le souhaitent ou dont la famille le souhaite. Dans la mesure où des moyens sont disponibles, un accompagnement au culte de son choix est possible.

Pour tout autre renseignement, vous pouvez vous reporter au livret d’accueil de la Fondation ou vous adresser à la direction de l’établissement.


Partager ce contenu :