COLLOQUE 24 & 25 nov 2022

Tous les 2 ans, le Comité éthique et scientifique de la Fondation John BOST organise un colloque sur un sujet d’accompagnement et de soin des personnes en situation de handicap.

Inscription

Pour vous inscrire en ligne cliquez ICI

Programme

Pour voir le programme en pdf, cliquez ICI

Argumentaire

L’épidémie de COVID a bouleversé la vie des établissements et services dédiés à l’accompagnement et aux soins des personnes en situation de handicap :
Relations personnelles soumises aux règles des gestes barrières, rythmes de vie changés, moyens de communication à revoir… Des enseignements ont été tirés de ces pratiques.

L’après-COVID ne sera certainement pas un retour à l’avant-COVID !

Ces changements dus à des circonstances exceptionnelles s’inscrivent dans une série d’évolutions de fond dans le domaine de la santé et particulièrement dans celui de l’accompagnement et du soin des personnes en situation de handicap pour laquelle la crise Covid a joué un rôle d’accélérateur :

  • une priorité donnée à l’inclusion comme objectif de l’accompagnement et des soins appelle à un renouvellement profond des institutions, des métiers et des pratiques.
  • l’évolution des métiers de la santé va nécessairement impacter les processus de soin et d’accompagnement,
  • l’apport des technologies numériques donnent de nouvelles ouvertures aux techniques d’accompagnement des personnes.

Ces changements n’entraînent-ils pas au-delà des procédés, un renouvellement de notre conception même des soins et de l’accompagnement ? Dans un passé récent, la Fondation John BOST, comme beaucoup d’autres institutions, a vécu le passage d’une conception du soin conçu comme une réparation d’une maladie ou d’un accident à celle d’un soin qui vise le bien-être et l’épanouissement de la personne accompagnée. Dans le domaine du handicap, on est passé de l’institution pensée comme un refuge pour celles et ceux que la société rejette – parfois au prix d’un enfermement – à l’institution à vocation d’accueil et d’accompagnement pour la meilleure vie possible. Quelle conception du soin et de l’accompagnement est aujourd’hui en train d’émerger, qui pourra à la fois répondre aux attentes des personnes, mobiliser les professionnels et rencontrer l’adhésion de la société ?

Ces questionnements traversent la Fondation John BOST comme beaucoup d’autres institutions et associations de parents et d’usagers. Des voyages de professionnels organisés à l’étranger ont permis de s’ouvrir à d’autres façons de voir et de faire. Le projet Baromètre est expérimenté en partenariat avec l’université de Sherbrooke au Canada pour permettre une meilleure écoute des attentes et favoriser la capacité d’agir des personnes. A la suite des colloques précédents qui ont traité du « rétablissement » et de « l’inclusion », la Fondation propose de réfléchir sur l’évolution du soin et de l’accompagnement, au travers d’apports théoriques et d’échanges d’expériences.

Le Comité éthique et scientifique de la Fondation John BOST

Les intervenants

  • Mme Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée chargée des Personnes handicapées auprès du ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées (présence sous réserve)
  • M. Denis Piveteau, Conseiller d’État, Président adjoint de la section sociale du Conseil d’Etat
  • Mme Amélie Verdier, directrice générale de l’ARS Île-de-France
  • M. Pascal Jacob, Président de l’association Handidactique, membre du centre national consultatif des personnes handicapées et membre de la Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap
  • Pr Olivier Abel, professeur de philosophie et d’éthique à l’institut protestant de théologie (IPT), faculté de Montpellier, membre du Comité éthique et scientifique de la Fondation John BOST
  • Dr Béatrice Birmelé, praticien hospitalier, docteur en sciences de la vie et docteur en philosophie, directrice de l’espace de réflexion éthique région Centre Val de Loire, membre du Comité éthique et scientifique de la Fondation John BOST
  • Dr Jacques Constant, Pédopsychiatre, membre et ancien Président du Comité éthique et scientifique de la Fondation John BOST
  • Dr Pascale Dhôte-Burger, médecin de santé publique, Présidente du Comité éthique et scientifique de la Fondation John BOST
  • Mme Cécile Bartholome, directrice IFNB (Institut Formation Nightingale Bagatelle)
  • Mme Marie-Agnès Bouthier, membre du Comité éthique et scientifique de la Fondation John BOST
  • Dr Alain Queyroux, médecin ORL au CH de Guéret, Télédent
  • Mme Anaïs Giacinti, M. Pierre Cornaggia, M. Lionel Baruthel, membres du Laboratoire Autonomie Communication de la Fondation John BOST
  • M. Guillaume de Clermont, directeur général de la Fondation John BOST
  • Dr Catherine Réa, directrice médicale de la Fondation John BOST
  • Mme Hélène Antonini-Castera, secrétaire générale de la Fondation John BOST
  • Dr Etienne Pot, m, direction médicale de la Fondation John BOST

Objectifs opérationnels

Appréhender les processus systémiques, en lien avec l’entourage ou les professionnels du soin et de l’accompagnement, dans l’acceptabilité et le respect de l’auto-détermination des personnes en situation de handicap.

Réfléchir sur l’évolution du soin et de l’accompagnement, au travers d’apports théoriques
Partager les expériences et les bonnes pratiques

Public

Professionnels du soin et de l’accompagnement, tutelles, familles de personne en situation de handicap, personne en situation de handicap.

Formation agréée par l’Agence Nationale du DPC
Numéro de déclaration d’activité (Ce.F) : 72 24 000 13 24

Durée

2 jours
Possibilité de participer uniquement à une journée

Méthodes pédagogiques

Alternance d’exposés, de retours d’expériences et de témoignages.
Table ronde et échanges entre les participants

Localisation du colloque

Amphithéâtre IFSI Diaconesses de Reuilly
18 rue du Sergent Bauchat
75012 Paris

Métro 8 Montgallet

Tél. : 01 43 41 41 41
 

 

Les journées John Bost

Ce colloque s’inscrit dans les cadre des « Journées John Bost » à Paris.
Ces journées permettent aux différents publics de découvrir ou approfondir leurs connaissances du monde du handicap et de favoriser l’inclusion sociale.

Votre nom
Votre nom
Prénom
Nom