La Fondation individualisée Recherche

Logo FiJBR_web

Ayant bénéficié d’un don important en 2012, la Fondation John BOST décide alors de créer sa première  » Fondation sous égide ou Fondation individualisée », pour financer des programmes de recherche qui doivent permettre d’améliorer le soin et les conditions de vie des personnes accueillies par la Fondation John BOST et de leur famille.

EXEMPLES DE projets financés

  • AUTISME : l’association INPACTS a développé entre 2016 et 2019 un projet visant à favoriser la communication et l’autonomie des personnes souffrant de Troubles du Spectre Autistique (TSA) à l’aide d’un nouvel outil numérique : Helpicto. Le projet Helpicto est labellisé par la Conférence Nationale du Handicap 2019.

Helpicto est disponible sur les plateformes de téléchargements gratuitement, ensuite vous passez à un abonnement Helpicto :

  1.  téléchargez Helpicto sur votre tablette ou votre smartphone
  2. créez un compte dans l’application
  3. vous enclenchez automatiquement un mois d’utilisation gratuite. Pour en savoir plus, cliquez ICI.

 

 

 

  • AUTISME : APPLICATION DES LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ, ou comment répondre aux besoins d’accompagnement des troubles du comportement socio-sexuels chez les personnes autistes.

Objectifs du projet : améliorer l’accompagnement à la vie affective et sexuelle des personnes handicapées vivant en établissement. Construire un modèle pouvant être proposé dans tous les établissements accueillant des adultes avec TSA.

 

  • AUTISME : RESAU, de la musique à la voix, REprésentation des Sons dans l’Autisme.

Objectifs du projet : comprendre les mécanismes neurophysiologiques qui sous-tendent la perception des voix, et développer une approche thérapeutique centrée sur l’utilisation d’un prototype vocal, qui permette une amélioration de la perception des voix et du langage de façon durable.

 

  • ÉPILEPSIE : impact des crises d’épilepsie sur les réseaux cérébraux en voie de maturation.

Objectif du projet : établir un profil individuel d’atteinte cérébrale, qui permettra de mieux comprendre les troubles neuro-développementaux et d’évaluer la possibilité d’une chirurgie curative sur mesure.

 

  • COMMUNICATION : création d’outils interactifs d’évaluation des capacités cognitives chez les patients qui présentent une déficience intellectuelle.

Objectif du projet : développer des outils d’évaluation quantitatifs permettant d’apprécier les capacités d’apprentissage chez des patients présentant une déficience intellectuelle sévère avec absence de langage.

 

LE Comité de suivi de la FiJBR :

Le Comité de suivi propose des actions concernant des programmes de recherche existant ou des programmes à conduire, en collaboration avec des Universités et des Centres de recherche.

Les membres :

  • Bruno Wicker, chargé de recherche au CNRS, Président du Comité de suivi
  • Charles Eric Bauer, Chef d’entreprise, Directeur Associé Hem Fi Conseil
  • Jean Baptiste Puech, Comédien
  • Dr Anouck Amestoy, praticien hospitalier en pédopsychiatrie au Pôle universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital Charles Perrens, Professeur à l’Université Bordeaux 2
  • Dr Jacques Constant, psychiatre, ancien chef de secteur de psychiatrie infanto-juvénile à Chartres, Président du Comité éthique et scientifique de la Fondation John BOST
  • Dr Pascale Dhôte-Burger, médecin inspecteur de Santé Publique
  • Mme Jacqueline Nadel, Directeur de recherche CNRS
  • Pr Jean-Claude Martin, Professeur en informatique à l’université Paris sud / LIMSI-CNRS
  • Pr Mathieu Zuber, Chef du service de neurologie et neurovasculaire, hôpital Saint Joseph Paris
  • Pr Manuel Bouvard, pédopsychiatre, responsable du Pôle universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital Charles Perrens, Professeur à l’Université Bordeaux 2
  • Pr Jacques Hochmann, psychiatre, professeur émérite à l’Université Lyon I, Claude-Bernard
  • Dr Bruno Falissard, Pédopsychiatre, Directeur d’Unité à l’INSERM, Professeur de bio-statistique

 

Appel à projets 2020 : ouvert

L’objectif est d’accompagner des projets de recherche associant des cliniciens et des chercheurs.

Les programmes de recherche doivent permettre d’améliorer directement ou indirectement le soin et les conditions de vie des personnes en situation de handicap ou porteuses de maladies psychiques accompagnées par la Fondation.

  • Mise en ligne de l’Appel à Projets : 6 septembre 2019
  • Clôture de la réception des lettres d’intention : 6 janvier 2020 à minuit
  • Clôture de la réception des dossiers complets : 2 mars 2020 à minuit
  • Annonce des dossiers complets sélectionnés aux porteurs de projets : 10 juin 2020

> voir l’appel à projets complet

 

CONTACT

Lydia Millot
Déléguée générale des Fondations individualisées

29 avenue du Maréchal Foch
78300 POISSY
Tél. : 06 08 64 56 79

NOUS ENVOYER UN MESSAGE


Partager ce contenu :